Equitation Western

Longtemps considérée comme une équitation de "cow boys barbares" à cause des embouchures et des éperons à molettes, je peux vous dire qu'il n'en ai rien après avoir eu la chance de cotoyer certains professionnels de ce milieu durant 10 jours lors du Salon du Cheval de Paris en 2007. Bien entendu, et comme dans toute les disciplines, il y a "des tordus" mais la plupart cherchent avant tout un relationnel cavalier/cheval, essentiel en équitation Western, ça n'est d'ailleurs pas pour rien que les chevaux "utilisés" sont réputés pour leur docilité et leur excellent caractère.

Voici, en quelques lignes, les différentes disciplines pratiquées en Western:

*Le Western Pleasure => La recherche de l'équilibre et de l'engagement absolus sur des allures lentes, tout en harmonie et décontraction, sont les règles du Western Pleasure. L'une des disciplines phares de l'équitation Western, qui nécessitent impulsion et calme mais aussi aisance, légéreté et disponibilité. 

*Le Working Cow Horse => Peu pratiqué en France, c'est pourtant une discipline à laquelle on prête de nombreuses qualités. La première d'entre toutes: le cheval qui la pratique doit avoir un véritable Cow Sense ou sens du bétail.

 *Le Barrel Racing => Sensations fortes et plaisir garantis pour cette discipline Western en vogue. Sa facilité d'accès et ses règles simples à comprendre ne sont sûrement pas étrangères à son intégration en 2004 à la FFE.

*Le Western Horsemanship => Le but est de démontrer l'habilité du cavalier à monter à cheval et sont jugés d'après leur tenue en selle (assiette et position) ainsi que leur capacité à bien utiliser les aides pour contrôler et présenter le cheval.Les performances du cheval sont donc considérés comme secondaires par rapport aux méthodes employés par le cavalier pour les obtenir.

*Le Western Riding => Les épreuves se déroulent sur un parcours précis, permettant de juger les dispositions et les aptitudes d'un cheval de travail. Il s'agit de présenter aux trois allures (walk, jog et lope) un cheval montrant aisance, souplesse et liberté dans ses mouvements, ainsi que de "bonnes manières" générales.

*Le Reining => Très représentative de l'équitation Western, le Reining est particulièrement spectaculaire. Il s'agit d'un parcours imposé dont les figures permettent de juger l'équilibre, la souplesse, le calme, la disponibilité et le caractère volontaire du cheval. parmis les principales figures imposées il y a le fameux Sliding Stop (brusque arrêt glissé à partir du galop), le Spin (pirouette-pivot à vive allure sur l'arrière-main) et le Rollback (demi-tour).

*Le Cutting => Parmi les épreuves dites "de bétail", le Cutting est certainement la plus fameuse de toutes. Elle consiste à isoler d'un troupeau de vaches l'un de ses "éléments", et à l'empêcher de rejoindre ses congénères. Pivotant à vive allure pour barrer le passage au veau, le cheval offre bien souvent un spectacle admirable et stupéfiant d'autant que le but est que le cavalier intervienne le moins possible si ce n'est pas du tout, le cheval agissant de sa seule initiative.

*Le Trail  =>Le Trail découle directement des tâches quotidiennes des cow-boys, auxquelles les chevaux devaient être accoutumés : enfiler un imperméable bruyant, ouvrir une barrière et la refermer, passer dans des endroits difficiles, etc... Cette compétition se déroule sur un parcours ponctué d'obstacles que l'on peut rencontrer dans la nature. Trois sont obligatoires: l'ouverture et la fermeture d'une barrière, le reculer dans un passage matérialisé par des troncs (ou des barres) et le passage par-dessus quatre troncs (ou grosses poutres), mais de nombreux autres sont autorisés à condition qu'ils soient fixes, ne dépassent pas la hauteur de 45 cm et ne présente aucun danger pour le cheval ou le cavalier. La confiance du cheval dans son cavalier joue un rôle primordial. Le cheval est jugé sur son obéissance, son intelligence, la facilité et la bonne volonté avec lesquelles il effectue le parcours. Il doit prendre garde où il met ses pieds et ne pas toucher les obstacles. 

*Les épreuves anglaises => Les concours d'équitation américaines comportent un certain nombre d'épreuves dites "anglaises", c'est à dire en monte classique et non western. Appelés "English Performance Classes", elles ont pour but de montrer, d'une part, que l'équitation américaine n'est pas seulement une équitation de cow boys, d'autre part, que les chevaux Quarter Horses, Paint Horses ou Appaloosa sont tout à fait capables de faire autre chose que du Reining ou du Cutting. 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 29/12/2011